Les lapins runners jouent à Paris Finisher

Hello les amis, amateurs de running et de jeux de société !

L’univers du running ne désemplit pas de produits dérivés. Nous connaissions les tatouages, les magnets, les tableaux, les bijoux, les porte-médailles… mais n’avions encore jamais entendu parler des jeux de société qui vous mettent dans la peau d’un marathonien ! Quand Alain GROSOS, marathonien et créateur du jeu Paris Finisher, nous a proposé de tester son jeu de société, c’est avec enthousiasme et curiosité que nous avons accepté, pour bien sûr vous faire part de cette découverte !

Paris Finisher est un jeu de société autour du marathon. Mais ne t’inquiète pas, savoir courir 42,195 km n’est pas un pré-requis pour gagner une partie ! Le but du jeu de Paris Finisher consiste à courir le marathon de Paris armé de cartes, d’un dé et de pions. Le premier des joueurs à atteindre la ligne d’arrivée a gagné. Comment ça, vous vous en doutiez :p ? Une partie peut rassembler de 2 à 6 joueurs et dure environ 40 minutes.

Le matériel du jeu:

  • 1 tapis de jeu en néoprène (matière « tapis de souris » de qualité) qui matérialise le parcours du marathon de Paris. Chaque kilomètre est représenté par une bande de couleur grise, verte, rouge ou orange. La ligne bleue et le mur du 30e km (qui apparaît ici dès le 20e km !) sont également représentés et ont un rôle particulier. Paris Finisher ne serait pas Paris Finisher sans les monuments par lesquels passe le marathon de la ville Lumière. Ces derniers ont été illustrés par notre cher ami et illustre peintre du running : Vincent Dogna.
  • 6 pions représentant les joueurs
  • 1 dé à 6 faces
  • 84 billets symbolisant des sucres, carburant dans Paris Finisher
  • 62 cartes « chance » pour ajouter du piment à la course : croche-pattes, chaussures de running, nid de poule
  • 1 notice explicative : à noter que le jeu dispose de 2 niveaux de difficulté, le 2e étant plus « stimulant » que le premier.

Les règles du jeu:

Le but du jeu de Paris Finisher consiste à parcourir le marathon de Paris. Le premier qui atteint la ligne d’arrivée a gagné. Comment ça, vous l’aviez deviné ?

Néanmoins, le parcours est semé d’embûches, tel un marathon dans la vraie vie : douleurs liées au surentraînement, déshydratation, crampes, mur du 30e km… sans compter les nombreux croche-pattes que vous feront impunément les autres coureurs (heureusement, il est rare que cela nous arrive en vrai !).

 En plus de déjouer ces obstacles, vous vous devrez de gérer correctement vos sucres, nécessaires à votre avancée, en prenant le soin de ne pas vous les faire piquer par les autres joueurs. Le monde de la course à pied est parfois cruel !

Notre avis sur le jeu Paris Finisher

J’ai passé un très bon moment à jouer à Paris Finisher avec Emir et notre ami the coach Buge. Comme ces derniers savent mettre l’ambiance, j’étais assurée qu’on allait s’amuser.

A mon sens, Paris Finisher s’adresse davantage à un public de coureurs (pas nécessairement marathoniens, je vous rassure) qui comprendra les références/anecdotes des cartes et s’en amusera. J’ai d’ailleurs apprécié le fait que le jeu soit instructif et que les termes médicaux tels que aponévrose plantaire ou inflammation du fascia latta soient expliqués sur les cartes à jouer.

Enfin, pour avoir testé Paris Finisher à 2 et 3 joueurs, je vous assure qu’on s’amuse davantage à plusieurs. Comme le dit si bien l’adage, plus est de fous, plus on rit !

 J’ai aussi passé un très bon moment à jouer à ce jeu, mais je suis plutôt un fan des jeux de société ou tout peut foutre le camp. Autrement dit, où le premier peut se retrouver dernier en un rien de temps et vice-versa. Ce n’est pas le cas pour Paris Finisher :

  • Les pièges restent relativement gentils car on ne peut être vraiment sévèrement bloqué.
  • Les cartes bonus sont de moindres boosters : 1 à 2 km de gagnés maximum.
  • Le système de parade (il est possible de parer un « croche-patte » avec une carte « chaussure » appropriée) est intelligent mais n’occasionne pas de gros rebondissements.
  • Enfin, le nombre limité de cartes « chance » fait qu’au bout de quelques parties, vous les connaissez toutes et l’effet humoristique en est réduit.

Ceci étant dit, le jeu est vraiment fun pour des soirées occasionnelles entre coureurs, ou pour faire un petit cadeau si vous êtes invité à l’anniversaire du type qui poste toutes ses séances sur facebook et qui vous fatigue avec le marathon de New York ;p. De plus, il est évolutif et on peut imaginer acheter par la suite des cartes « chances » supplémentaires qui pourront remédier aux points que j’énonce ci-dessus, en rendant le jeu bien plus méchant.

Les infos pratiques

Prix : 29,90 €

Actuellement en stock (le 21/08/2016)

Disponible sur le site internet www.sakados-jeux.fr

Alors les amis, qu’en pensez-vous ? Est-ce que vous vous laisseriez tenter par une petite partie de Paris Finisher ?

Les Lapins Runners.

Rédigé le  22 août 2016 9:10  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site